lasagnes aux blettes et à la fourme d'ambert
Plats et Accompagnements,  Recettes

Lasagnes aux blettes et à la Fourme d’Ambert

Allez savoir pourquoi, les lasagnes sont devenues une véritable obsession culinaire pour moi ces derniers temps ! Et pour cause : c’est un superbe terrain de jeu pour tester des associations de saveurs et se familiariser avec de nouveaux ingrédients. Il n’y a pas à dire, les lasagnes arrivent à tout rendre gourmand ! Alors forcément, quand j’ai cherché à vous proposer une recette à base de blettes, les lasagnes se sont tout de suite imposées ! C’est parti pour une délicieuse recette de lasagnes aux blettes et à la Fourme d’Ambert.

lasagnes aux blettes

lasagnes aux blettes

Lasagnes aux blettes et à la Fourme d'Ambert, sans béchamel

Si, comme moi, vous n'aviez pas l'habitude de consommer des blettes, cette recette est une excellente première approche !
Les blettes ont un goût légèrement herbacé, assez proche du goût des épinards, mais en plus doux. Elles se marient très bien au goût persillé des fromages bleus comme la Fourme d'Ambert.
J'utilise du Skyr comme base pour apporter du moelleux à la recette sans avoir à passer par la case béchamel. Je trouve que c'est un produit intéressant car riche en protéines, faible en matière grasse et avec une texture vraiment onctueuse. Il remplace ici la béchamel et me permet d'avoir une recette qui reste tout de même bien gourmande !
Temps de préparation 15 min
Temps de cuisson 25 min
Type de plat Plat principal
Portions 6 personnes

Equipment

  • 1 Casserole de taille moyenne
  • 1 grande poêle
  • 1 Plat à gratin idéalement rectangulaire

Ingrédients
  

  • 1 grosse botte de Blettes (ou 2 petites)
  • 9 Feuilles de Lasagnes (minimum)
  • 500 g de Skyr
  • g de Fourme d'Ambert
  • 60 g de Parmesan

Instructions
 

  • Préchauffez votre four à 180°C

Préparation de la garniture

  • Lavez vos feuilles de blettes et coupez-les en morceaux d'environ 3-4cm (la partie blanche et la partie verte).
  • Faites revenir les feuilles de blettes coupées dans une grande poêle avec un filet d'huile d'olive pendant 10 minutes. Remuez régulièrement.
  • Pendant ce temps là, dans une casserole, faites chauffer à feu moyen : le skyr et le fromage coupé en dés d'environ 1-2cm de côté en mélangeant régulièrement.
  • Badigeonnez votre plat à gratin d'huile d'olive.

Montage des lasagnes

  • Disposez une première couche de lasagnes au fond de votre plat.
  • Recouvrez les lasagnes de 1/3 de la "sauce fromagère" à base de skyr et de Fourme d'Ambert.
    Afin d'avoir des lasagnes bien moelleuses, faites attention à bien aller jusqu'aux bords.
  • Ajoutez la moitié des blettes. Répartissez-les bien.
  • Ajoutez une seconde couche de lasagnes.
  • Recouvrez d'une 2e couche de "sauce fromagère".
  • Recouvrez avec le reste des blettes.
  • Ajoutez une troisième (et dernière) couche de lasagnes.
  • Recouvrez avec le reste de la "sauce fromagère".
  • Saupoudrez avec le parmesan.
  • Enfournez pour 25 minutes à 180°C.
    Si nécessaire, n'hésitez pas à passer en mode grill pour les 5 dernières minutes.

Notes

J'ai choisi ici de la Fourme d'Ambert car cela reste un bleu assez doux, mais n'hésitez pas à utiliser un fromage un peu plus fort si vous préférez !
Je pense que c'est une recette qui peut aussi très bien fonctionner avec du fromage de chèvre (préférez-le sous format "bûche", et coupez des rondelles en 4).
Les lasagnes se congèlent très bien ! N'hésitez pas à utiliser des récipients en verre plus petits (personnellement, j'utilise ceux-là) pour y préparer vos lasagnes en format individuel. Vous n'aurez plus qu'à les laisser refroidir à la sortie du four avant de les déposer au congélateur. Et voilà un bon petit plat prêt pour vous dépanner ou pour vous aider dans votre organisation hebdomadaire #batchcooking !
Keyword Automne, Blettes, Eté, Lasagnes

lasagnes aux blettes

Les blettes, trop souvent mises de côté !

Comme je vous le disais plus haut, je n’ai goûté à mes premières côtes de blettes que très récemment ! Et pour cause : je ne vois que très rarement ce produit sur les étals de mon supermarché de région parisienne ! Ce produit n’a donc jamais fait partie du répertoire culinaire familial. Ce n’est que depuis l’arrivée des magasins Bio dans mon quartier que je commence à en voir apparaître, c’est dire !

Alors quand je vois que c’est une plante qui pousse en France, qui est disponible la moitié de l’année (de Juin à Novembre !) et qui a plein de supers atouts santé, je me dis que c’est bien dommage de ne pas l’avoir goûtée plus tôt !

Cette découverte tardive fera surement sourire les sudistes qui, eux, connaissent très bien les blettes ! En effet, cette plante de la famille des chénopodiacées est originaire du bassin méditerranéen. Chaque région lui a d’ailleurs donné un p’tit nom différent. Ce qui fait que vous la verrez nommée « bette », « blette », « poirée », « côte de bette », « bette à cardes », « jotte », « joute », « Swiss chard »…et j’en passe !

Très riche en oligo-éléments, cette plante a décidément tout pour plaire !

Côté goût, je trouve que c’est assez herbacé – comme les épinards – mais en plus doux ! Pour les petits (ou les grands !) qui ont du mal avec les épinards, les blettes sont une bonne approche pour se mettre un peu plus au vert !

lasagnes aux blettes et fourme d'ambert

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Recipe Rating